Causes biologique, psychologique et social de la dépression

depression

Publié le : 04 novembre 20163 mins de lecture

La dépression peut survenir à cause de plusieurs facteurs. Elle peut être ponctuelle ou chronique. Le changement de mode de vie, les disputes répétitives, les manques de communication… peuvent aussi être une source de dépression. Ce problème peut pousser au suicide

Pour les médecins, la dépression professionnelle se voit comme la maladie la plus marquante chez les travailleurs. Le problème ne se développe pas sur l’immédiat. Elle prend place dans la vie du salarié de manière progressive. Elle peut survenir à cause du stress au travail, d’un manque de communication entre collègues. Dans le monde professionnel, lorsqu’une personne reçoit plus de reproches que de félicitation, il est fort probable qu’elle devienne dépressive surtout si elle prend les choses trop à cœur. La tristesse, le manque de joie de vivre apparaissent souvent sur le visage d’une personne qui va en direction de la dépression professionnelle. Ce problème peut aussi survenir à cause d’un problème social .Tel est par exemple le cas lorsqu’à cause de la tournure de la vie, une personne qui a eu l’habitude de tout avoir fini par tout perdre. À ce moment, lestroubles anxio dépressifsse présentent sous forme d’anxiété, de fatigue, de douleurs. Les troubles du sommeil, les étourdissements et l’anorexie mentale commencent aussi à prendre place.Même si le sujet n’est pas très connu, il faut savoir que la perturbation du fonctionnement cérébral est d’une des principales causes de dépression biologique. Cette pathologie touche directement le cerveau et entraine le dysfonctionnement de ce dernier. La conception des neuromédiateurs est troublée. Il en est de même pour sa transmission. Il faut préciser que comme pour toutes les autres formes de dépression, celle qui est d’ordre biologique est bel et bien réversible. Pour cela, il suffit de trouver des moyens pour refaire fonctionné les neuromédiateurs. Très souvent, pour faire ce travail, les médecins font appel aux médicaments antidépresseurs.Lorsqu’une personne doit faire face à une maladie grave comme le cancer, le Sida, le diabète, elle tend souvent à se retrouver dans un état dépressif majeur. Impossibles ou difficiles à soigner, ces pathologies découragent totalement la majorité des patients lorsqu’elles manquent de soutien. Elles poussent le malade à s’apitoyer sur son sort. La personne commence à ne plus trouver de sens à sa vie. Pire encore lorsque les familles ne sont pas assez présentes pour les soutenir d’autres préfèrent même se suicider que lutter contre la pathologie. Tout cela se voit comme étant des signes de dépressions.

À explorer aussi : Quelles sont les origines de la dépression ?

Plan du site