depression

La dépression, lorsqu’elle nous tombe dessus arrive pour des raisons bien précises. Trouble de l’humeur qui dans certains cas peut conduire au suicide, la dépression est la première cause de mortalité dans le monde. Identifier les causes qui peuvent provoquer une dépression est ainsi important pour se prémunir à temps.

En tant que trouble psychique, les causes ou facteurs pouvant être la cause de la dépression sont rarement uniques. La plupart des personnes souffrant de dépression ont en effet le tort de rejeter la cause de leur état sur un seul et même facteur ou encore à tenter de trouver une explication rationnelle. Et pourtant, la dépression arrive pour plusieurs raisons, un ensemble de mécanisme de diverses natures pas encore tous connus. On distingue plus particulièrement trois types de cause de la dépression. La dépression peut ainsi être d’origine génétique ou encore liée à des facteurs de l’environnement social ou familial mais la dépression peut être aussi due à des facteurs biologiques. Dans ce dernier cas, il faut remonter au cerveau pour trouver la cause de la dépression. Il peut en effet arriver que la chimie du cerveau se trouve perturbée causant une dépression. C’est en tous les cas ce qu’ont pu constater les études sur la question constatant une perturbation du fonctionnement cérébral. On assiste ainsi à des anomalies dans la fabrication, la transmission et la régulation des neuromédiateurs ou encore des neurotransmetteurs. Une fois diagnostiquée, la dépression est soignée grâce à la restauration de ces éléments chimiques par des antidépresseurs et la psychothérapie. Les causes génétiques de la dépression sont habituellement liées au fait que la personnalité dépressive peut venir d’un proche parent ayant souffert elle-même de dépression. Des études prouveraient en effet, qu’un gène de la dépression pourrait influencer la survenance de ce trouble psychique. On ne parle pas de gènes déclencheurs mais uniquement de gènes qui prédisposeraient l’individu à présenter un cas de dépression. Et enfin, l’une des dernières origines de la dépression, serait le milieu même qui entoure l’individu. Ce milieu qu’il soit familial ou social peut rendre une personne dépressive. Il s’agit notamment d’évènements de la vie très perturbants comme la mort d’un   proche, la perte d’un travail, une rupture amoureuse, des conflits familiaux ou sociaux et même une maladie. Ces trois causes de la dépression sont considérées comme des facteurs de risque mais l’élément déclencheur de la dépression est appelé le facteur précipitant.